fbpx

So green

Nous voici, ces jours plus que jamais, invités à nous comporter en éco citoyens.

Il s’agissait notamment : de la Journée de l’eau (le 22 mars), de la « Earth hour » (ou une heure sans lumière – le 23 mars) et du salon Eco-Habitat (du 22 au 24 mars à Vence). Sans oublier la présentation de l’Agenda 21 de la Métropole Niçoise.
C’est en premier lieu une excellente façon de préparer la semaine du développement durable (du 1er au 7 avril 1).
C’est aussi, et plus largement, autant d’occasions de nous interroger sur notre façon d’agir concrètement autour de nous dans cette idée du durable.
D’explorer des voies vertes en somme. Mais des voies prometteuses, à la fois scientifiques, humaines et de proximité.
Acteurs de notre territoire, nous ne pouvons que nous réjouir des décisions qui ont amené notre Métropole à se vouloir, par conviction et esprit d’entreprise, « ville verte de la Méditerranée » et capitale de l’Eco-exemplarité.
Ainsi tout près de nous se fait chaque jour un peu plus l’Eco-Vallée, projet d’envergure mondiale, dans laquelle se créeront les emplois, les modèles et les solutions de demain (Nice Méridia, Grand Arénas,…), dans un ensemble connecté, interdépendant et respectueux.
Notre projet Jeune Chambre est d’accompagner ce changement majeur.
Avec la Commission Eco Vallée, nous vous proposons à la fois :
  • d’organiser des conférences-débats près des actifs et entreprises pour mieux faire connaitre l’Eco-Vallée et ses choix de développement durable ;
  • de travailler sur la mise en place d’un répertoire unifié des entreprises de ce secteur qui indiquera également leurs principaux efforts éco-responsables.

Et tant d’autres actions à inventer.
Espoirs d’un vert durable
1 http://www.agissons.developpement-durable.gouv.fr/-La-Semaine-du-developpement,5-

Olivier SASIA
directeur de la commission “Eco-Vallée”